Travaillez pour vous-même

Vous vous êtes levé(e) ce matin. Et vous n’êtes pas cet entrepreneur à succès… vous n’êtes même pas entrepreneur d’ailleurs. Vous devez sortir de ce lit pour aller travailler. Pour un gars que vous n’aimez pas… vraiment pas. Qui ne vous aide pas non plus à aimer ce travail. Mais vous devez y aller parce que vous avez besoin de ce salaire (de misère) qu’il vous procure. Les factures ne se paieront pas seules. N’est-ce pas?

Vous détestez votre patron. Le pauvre! Il ne le sait pas. (Enfin c’est ce que vous croyez). Alors cela vous rend improductif. C’est une corvée d’exécuter chaque chose qu’il vous demande. D’ailleurs? Il est payé à quoi faire lui? À déléguer? Dans votre prisme, déléguer voulant dire rejeter son travail sur vous? C’est un vaurien qui ne sait rien faire, qui vous donne toutes ses tâches pour en tirer la gloire de leur succès devant ses patrons à lui. N’est-ce pas?

Du coup, vous faites le strict minimum. Mais vraiment le très strict minimum. Parfois moins bien que ce qu’on vous a demandé. Qu’ils se contentent de ça! Vous n’avez que ça à leur offrir. Pour quel bon salaire même?
Et vous reprenez la même attitude jour après jour et vous vous étonnez de ne pas progresser ni personnellement, ni professionnellement…

J’ai une grande nouvelle pour vous!

Chaque effort que vous faites vous sert avant de servir qui que ce soit d’autre. Il y va ainsi de chaque tricherie ou absence d’efforts, elle vous dessert aussi bien plus vite qu’elle ne dessert l’autre.
Si le supérieur hiérarchique que vous détestez tant vous confie une tâche, donnez le meilleur de vous. Vous vous développez en la faisant, vous apprenez une nouvelle chose, vous progressez. Qu’il l’utilise pour sa gloire personnelle… est son problème. Il ne pourra pas le faire éternellement car bien heureusement, on ne cache pas le soleil de la main.

Faites ce qui vous est confié de la meilleure manière qui soit. Faites du mieux que vous pouvez. Gardez en tête que vous travaillez pour vous-même, vous travaillez à votre propre développement avant tout. Quand on n’apprend pas, on régresse. Mais quand on apprend, on se rapproche de meilleures opportunités. On se prépare à recevoir le meilleur… notamment un meilleur boss ou une indépendance professionnelle.

Femme au marché à Bonoua, Stéphane K
(S)HERO ou HARD WORKEUSE. Elle travaille peu importe le prix

SOYEZ SOURD!

Si l’on vous fait une remarque, un reproche ou une réprimande, soyez sourd au ton mais très attentif au contenu. Retenez le point et améliorez vous.
On vous a crié dessus? On a été injuste et on vous a accusé à tort? Plaignez-vous quinze minutes et demandez-vous comment éviter cela la prochaine fois? Et surtout ce que cette situation vous apprend.

Chaque tâche à exécuter. Chaque requête d’un supérieur ou d’un collaborateur, chaque difficulté est une occasion d’apprendre, de devenir meilleur et d’attaquer de nouveaux horizons.

Demain vous vous réveillerez encore et vous ne serez pas cet entrepreneur à succès. Ou toujours pas cet entrepreneur (tout le monde n’est pas destiné à l’être). Vous aurez toujours ce boulot que vous aimez détester (pourtant il vous achète des repas). Demain vous pourrez choisir de vous en plaindre ou de prendre chaque situation comme une occasion de progresser.

En tout temps, travaillez pour vous-même.

SUIVEZ-MOI SUR FACEBOOK

SUIVEZ-MOI SUR TWITTER


Submit a comment

11 − 8 =