Paris. Metro. Le Louvre

C’est un article visuel. Le genre qui ne mérite pas une flopée de mots. Pour une fois, j’ai regardé Paris comme un touriste.


Faire les attractions populaires comme aller à la Tour Eiffel ou visiter le Louvre. Mais avant voir les transports différemment. Voici mon “récit”.

Paris Metro Le louvre

Cet article fait partie d’une longue série (je l’espère) de Voyages Photographiques. Une série imaginée pour regarder des lieux avec l’oeil et la sensibilité du photographe. Capturer leur beauté et saisir leur laideur s’il le faut. Ce seront des images de touristes… parfois! Mais plus souvent des images moins attendues.

metro, paris

Banal. C’est banal.
Et quand on y habite, on ne devrait pas s’en émerveiller. Ce ne sont que des stations de métro. Et banal! Banal quand on a été habitués à passer par là… j’ai eu la chance d’effectuer plusieurs voyages à cet endroit. Je ne compte même plus. Mais cette fois, j’ai regardé de nouveau
Le louvre

On y voit le mouvement et l’inertie.

Metro Paris flou

Les attentes et l’urgence du départ. On y saisit des contrastes

attente dans le metro

Quand on a vu le Louvre, on peut avoir de nombreuses interrogations. De nombreuses.

La Pyramide du Louvre

Des interrogations sur la beauté…
qu’est ce que la beauté ?

Allée Louvre, symetrie

Et pourquoi tout le monde n’a d’yeux pour la Mona Lisa ?

Mona lisa, la joconde, photographie

Pourtant la beauté du Louvre réside dans la grandeur du bâtiment, son architecture royale mêlée à son charme moderne.
Plafond Louvre

Sa collection est chef d’œuvre de bon goût. Le genre de choses qui ne s’achète pas, qui s’affine à force de voir et par l’expérience de l’œil et du cœur.

La plupart des musées nous enseigne une chose importante: la conservation de l’histoire. Maintenir notre mémoire vivante est le cœur de notre avenir.

Submit a comment

dix-sept + 20 =