De l’importance de se former

Il y a quelques années, j’ai failli tomber dans une forme d’auto-satisfaction. J’arrivais à exécuter mes tâches plus ou moins vite… enfin, beaucoup plus vite que la moyenne.

Au moment de ces faits, nous sommes entre 2013 et 2014. Mon pote et frère de sang ressent la même chose. Et pour ne jamais tomber dans la suffisance, dormir sur nos acquis, on se challenge. On découvre les MOOCs (Massive Open Online Courses). Nous prenons les mêmes cours pour se jauger. On a tous les deux un esprit de compétition qui nous pousse à nous améliorer.

Si je croyais connaître, ces cours me transforment car j’ai encore plus appris. De nouveaux concepts immédiatement mis en pratique dans le quotidien. Un cours de stratégie sur la théorie des jeux m’a ouvert tout un champ de possibilités quand il fallait travailler sur des plans pour des clients… Certains MOOCs sont gratuits. D’autres non. Et j’investis alors des montants relativement abordables (en comparaison de ce que je vais apprendre) pour être certifié.

Mon pote quant à lui expérimente le bond en avant un peu plus tard. Lors de son dernier entretien pour intégrer London Business School, il résout le business case qu’on lui « oppose » grâce à un des MOOCs.

London Business School, LBS, Stéphane K
Photo: le frère de sang. Décor: London Business School. Modèle: loool

SE FORMER ET FORMER

Ça a toujours été un sujet digne d’intérêt, celui de se former… et de former. Avec l’expérience et comprenant que de nombreux cours dans nos écoles étaient plus théoriques que pratiques, j’ai entrepris de mon côté des cours (genre comme un vrai prof 🙂 ) à l’ENSEA. Pour l’instant, ce ne sont que 10 heures de cours que je dispense depuis 7 ans pour leur donner les bases du marketing; pour ceux d’entre eux qui veulent s’orienter en micro-économie ou en entreprise. Cela a l’air de vraiment leur plaire et surtout de leur être utile.

En attendant de l’étoffer et dispenser ce cours dans plusieurs autres écoles, j’ai pensé que 12 ans de carrière et plusieurs vies (professionnelles et personnelles) plus tard, je pouvais, tout en continuant de me former, partager de nombreux autres acquis comme:
– Le métier de publicitaire en agence
– La stratégie (tout court) et la stratégie de communication
– Le business development
– Le digital
– La gestion des finances personnelles

Ce sont des formations ou des ateliers qui peuvent servir… enfin je pense. Plusieurs personnes que j’ai rencontrées au cours des 12 derniers mois m’en ont parlé. Et c’est vrai, plus nombreux on est à être mieux formés, à profiter de l’expérience des autres, plus le travail qu’on fournit tous ensemble est de qualité.
Alors, j’ai pensé à modéliser ma partie de connaissance dans des formations que je dispenserai. Mais puisqu’elles demandent beaucoup de temps de travail pour que je délivre le meilleur, je vous mets à contribution afin de savoir quel sujet vous intéresse, dans lequel vous seriez prêt à vous investir.

N’hésitez pas aussi à partager l’article à des personnes qui en ont besoin.

SUIVEZ-MOI SUR FACEBOOK

SUIVEZ-MOI SUR TWITTER


1 Comment

  1. Merci pour l’exhortation sur l’importance de se former continuellement.
    Merci aussi pour les opportunités de formation. J’ai hâte d’être à la séance du module que j’ai choisi parmi tes propositions.
    Merci pour ton sens du partage des connaissances.
    Que Dieu te bénisse.

Submit a comment

quatre × 5 =