Un requiem pour vous-même

Si la mort venait frapper à votre porte aujourd’hui, que retiendrait-on de vous?

Oui je vous l’accorde…
C’est une introduction électrochoc mais cela ne reste pas moins une bonne question à se poser. C’est exagéré de parler de la mort aujourd’hui mais au moment de votre départ… quand un vos proches ou quiconque vous ayant connu se dressera devant l’assemblée et prononcera un discours de requiem. Que dira cette personne? Qu’aimeriez-vous qu’elle dise?
Quel est votre impact sur les autres? Quelle sera votre empreinte sur cette terre? Qu’est ce qu’elle aura vraiment retenu de vous?

Aimeriez-vous que cette personne dise des choses pour la bienséance ou qu’elle pense vraiment ce qu’elle dira?
C’est un exercice un peu morbide mais c’est l’exercice de vision le plus abouti qu’il m’ait jamais été donné de faire. De penser à la fin, la vraie fin pour créer la vie qu’on doit vivre.

“obituaries”

Le dernier cours pendant mon expérience Yali, c’était « l’assignment » d’imaginer ses « obituaries ». Cela m’a permis de mettre vraiment le doigt sur la personne que je souhaite être dans le futur et la décrire par écrit. Il m’arrive de l’oublier. La mémoire est faillible. Il arrive de ne pas être en accord dans le présent avec ce qu’on veut construire dans le futur. Alors, quand j’ai l’impression de me perdre, je replonge dans ce bout de texte pour me rappeler ma direction.

J’ai trouvé que l’exercice était profond. Depuis, je le fais avec mes élèves. Au delà des cours, je les aide à imaginer leur future fin pour que le plus tôt possible, ils se mettent en route.

Aujourd’hui, essayez de le faire.
Imaginez le jour de votre enterrement.
Imaginez votre conjoint, votre meilleur ami, un de vos enfants, un proche venir vous rendre hommage.
Ecrivez ce que vous aimerez que cette personne dise de vous. Quelle est l’image (vraie) que vous lui avez laissée.
Imaginez ce discours sous tous ses aspects. Professionnels, personnels, familiaux. Tous les aspects.
Prenez de la peine. Ecrivez et entrevoyez clairement. Cela vous évitera bien des erreurs de parcours.

SUIVEZ-MOI SUR FACEBOOK

SUIVEZ-MOI SUR TWITTER


Submit a comment

dix − 7 =