Rêvez grand! mais… commencez petit

J’aime la photographie… comme beaucoup d’autres personnes de mon époque.
J’ai toujours été fasciné par ce qu’on pouvait créer ou immortaliser en étant au bon endroit au bon moment ou en mettant côte à côte des éléments.

Il y a deux ans maintenant, j’ai investi dans mon premier réflex… le canon 100D.
Et j’ai commencé à créer, imaginé des projets photo et vidéo. J’ai laissé l’appareil m’emporter. Plus j’avançais, plus j’avais envie d’apprendre, de mieux connaître les aspects techniques. Apprendre auprès d’autres, professionnels ou amateurs… apprendre et me perfectionner dans ce qui me passionne.

IMG_3043

Je n’ai pas encore la prétention de m’appeler photographe mais je veux bien y travailler pour mériter le nom. En partageant ce désir avec d’autres personnes, j’ai compris que nous étions nombreux à avoir ce « sentiment ».

Mais il n’existe rien pour nous accompagner à progresser, rien pour nous permettre de faire exploser notre créativité (que l’on soit photographe prétendant ou blogueur, créateur de contenu)… rien.

Dans le même temps, j’ai commencé à rêvé qu’il serait bien d’avoir un de ces espaces collaboratifs, qui serait un studio pour créatifs. Un endroit qui ne serait pas trop cher pour les débutants (louer un studio photo pour une séance peut coûter jusqu’à 250.000F par séance). Un endroit où les amateurs seront avec beaucoup d’autres amateurs et quelques professionnels. Où ils auraient le droit de faire des erreurs sans être moqués. Une sorte de studio où ils pourraient aller plus loin dans leur passion en essayant et en recevant de l’aide des autres.

Donc, j’ai commencé à l’imaginer… pourquoi pas un terrain de 500m2 avec une pièce principale de 100 à 150m2 qui servirait de studio? Un équipement top-notch, des tonnes d’accessoires pour la créativité? Des loges de 30m2 et un espace de travail hyper trop cool avec des fauteuils design de tout genre où les personnes les plus créatives de la ville se retrouveraient pour travailler.

Vision, the box

J’ai fait des drafts pour mieux visualiser et puis la grandeur de mon imagination s’est frottée à la froideur de la réalité. 500m2 de terrain à Abidjan? Où les trouver et comment payer pour? Et on ne parle même pas de la construction et de l’équipement. Avant même d’avoir réellement évalué tout cela, on peut abandonner l’idée.

Mais encore une fois, j’ai ouvert ma grande bouche de rêveur et partagé cette idée avec plusieurs autres rêveurs. Ensemble, nous avons travaillé à mettre en oeuvre ce rêve commun. Non, il n’est pas aussi gigantesque qu’il était les premiers jours dans mon esprit mais il a le mérite d’avoir une dimension humaine pour rapidement entrer dans la réalité.

Alors oui, on a commencé petit… mais c’est déjà tellement grand. Au lieu d’un 500m2 avec une fabuleuse bâtisse, on a trouvé un appartement pas trop mal à la Riviera 2. Avec deux gentilles petites pièces qui peuvent faire loge et espace de travail. Ce n’est pas encore la grande surface mais ce n’est déjà pas mal. Et il y a deux super terrasses dans cet appartement qui peuvent être trop bien pour être ensemble, décompresser, parler et rêver.

revez-grand-cyclo

On a vu les choses prendre forme lentement et surement mais plus important encore, ce qui se développe est le fruit d’une collaboration, d’un travail d’équipe, d’une mise ensemble de compétences et d’efforts. C’est ma première victoire. Je voulais un espace collaboratif, j’ai vu une collaboration créer cet espace. L’ADN de cet endroit est l’union.

Rêvez grand. Commencez petit

Mais par dessus tout, c’est que le rêve a beau être grand, il commence par de petites étapes. Le plus long des voyages commence par un tout petit pas. Avec Franck, Tety, David, GK, Charles et Hug-Lionel, on a créé « The Box ». D’abord pour nous aider à progresser dans la photographie mais surtout pour réunir tous ceux qui sont comme nous.
logo the box
La seconde victoire est bien de commencer et de mettre en route les choses. Commencer petit mais commencer quand même. Il n’y a rien qui doit nous empêcher de poursuivre nos rêves. There is no overnight success; Rome ne s’est pas faite en un jour. Il y a un million de proverbes pour rappeler et dire la même chose: peu importe la taille de vos rêves, commencez à les réaliser même si c’est imparfait.

Et rappelons-nous, tout a commencé par un appareil photo acheté il y a 2 ans…

SUIVEZ-MOI SUR FACEBOOK

3 Comments

  1. « Commencer petit mais commencer quand même. »
    Il y’a un projet depuis 5 ans qui bouillonne dans mon cœur. Je ne l’ai pas pas encore réalisé parce que je le voyais commencer grand. Résultat: Aucune réalisation.
    Merci Stéphane pour ce billet, je commencerai petit.

Submit a comment

seize + huit =