Le nouveau défi épargne

Je suis un apôtre de l’épargne. Si on est déjà venu sur ce blog, on l’a compris. Si on vient d’arriver, j’en parle ici, ici, ici et encore ici.

Je ne me rappelle plus depuis quand j’épargne… j’étais en primaire que je mettais déjà de côté une partie de l’argent du goûter pour m’acheter de plus grands goûters les jours où je ne partais pas à l’école. Vraie logique d’enfant!

Je pense que sans le savoir, dans mon éducation, j’ai appris que chaque franc était important. Maintenant que j’y pense… Quand ta maman t’envoie faire une course à la boutique du quartier et qu’il reste 15F que tu veux garder dans ta poche; et qu’elle te rappelle de ramener sa petite monnaie sous le prétexte que « 15F c’est de l’argent », tu apprends que tout compte. Mais c’est longtemps après que tu le comprends.

Je me rappelle alors, de cette année 1998 (j’étais en 3e). J’ai mis de côté chaque sou possible pour réunir la très très forte somme de 50.000F pour m’acheter ma 1ère et seule d’ailleurs Docksides Sebago. Les jeunes! Quittez!

Et je ne parlerai même pas des fois, où plus aguerri à la technique de l’épargne, cette discipline m’a permis de m’offrir mes premières vacances, m’acheter une voiture, construire une maison… J’en ai déjà parlé en long et en large dans cet article « petites leçons d’avare ». Vrai best-seller du blog!

Cet article a généré de nombreux retours positifs. Entre ceux qui ont juste ri de mes aventures et ceux qui m’ont dit à quel point il a été utile pour eux, je me suis dit « Petit Kouakou, c’est peut-être évident pour toi toute cette histoire d’épargne et de discipline face à l’argent (parce que tu es tombé dans la marmite bébé comme Obelix), mais ce n’est pas forcément le cas pour tout le monde, essaie d’aller plus loin et de partager ce que tu as appris »

J’ai donc pensé à faire …roulements de tambours… des formations sur la gestion de son argent. Puis là, gros gros flop! Mais le genre qui vous apprend l’humilité 🙂
C’est déjà difficile de s’admettre qu’on a un problème avec l’argent, on ne va pas en plus venir se faire donner une leçon par tartempion ? Ou bien ?

Mais découragement n’est pas ivoirien, n’est-ce-pas? J’ai appris de mon erreur
En plus, je sais, que c’est utile. J’ai quelques témoignages qui le disent. Et mon expérience personnelle continue de le prouver. Alors, je continue de chercher la bonne formule jusqu’à tomber sur le défi épargne. Eureka!


Avec cette idée, on apprend de manière ludique. On ne fait la leçon à personne. Mais ça demande plus d’énergie et de travail pour rendre ça possible. Première session en mars 2019. Plusieurs participants ont encore fait de bons retours. Dieu merci, je n’ai pas tapé poteau cette fois.

Plusieurs sessions plus tard, je suis conforté dans l’idée qu’il est très utile pour ceux qui jouent vraiment le jeu. Et je me dis: « Petit Kouakou, tu devrais donc le rendre disponible au plus grand nombre. Tu devrais pousser chacun à aller plus loin. 30 jours ce n’est qu’un petit mois, étend le programme sur toute l’année »
Vous devez connaître les conversations qu’on fait avec soi-même ? Parce que, petit Kouakou a eu une réponse que je paraphrase ci-dessous
« Frèèère… Travail de chaaaa ? Tous les contenus ? Maintenir la motivation pendant une année? 52 semaines? L’investissement humain, matériel et financier qu’il faut pour réussir ça ? »

Des heures de débat-avec-soi-même plus tard, et les jours et nuits de travail qui s’en suivent, le nouveau défi épargne est là…
52 semaines de défi
3 objectifs d’épargne
Une épargne rémunérée mensuellement
Un partenaire… Standard Chartered Bank qui rend ça possible
Et qui va doubler l’épargne de certains d’entre vous à la fin de l’année
De nombreux cadeaux de motivation pendant toute l’année
Et pleins d’autres surprises…

Je suis heureux et fier de vous présenter le nouveau défi épargne, un programme d’éducation financière qui vous sera forcément utile.

Découvre le nouveau défi épargne

Ah j’oubliais !
Il y a quand même une leçon que j’ai fini par tirer après toute cette rétrospective:
Ce que vous êtes est précieux. Ce qui parait évident pour vous peut être de grands services pour d’autres. Soyez généreux et partagez. Et même si vous échouez, n’arrêtez pas si vous croyez en votre idée! Améliorez-la et continuez.

SUIVEZ-MOI SUR FACEBOOK

SUIVEZ-MOI SUR TWITTER


2 Comments

  1. Chapeeeeeauuuuuu! Je m’abonne.
    Entre nous, entre être large, généreux, libérale et être atteint d’une diarrhée financière…je me demande bien ou je me situe. Merci frère. En 4mn j’ai compris que je suis souffrant…d’une fuite financière.
    Et la bonne nouvelle pour moi today, c’est qu’elle se guérit!
    Youarestephanek, thanks! Be blessed by Jesus!

Submit a comment

19 + deux =